12 Feb 2019
Photo Pourquoi le marché des obligations fluctue ?

Pourquoi le marché des obligations fluctue ?

Marché de la bourse

Le marché des obligations est un marché où se rejoignent les investisseurs et les entreprises. Alors que les entreprises vendent pour acquérir des fonds pour leurs survies, les investisseurs achètent les obligations pour rentabiliser leurs acquisitions. C'est cette rencontre de l'offre et de la demande sur le marché qui entraîne un plus pour l'économie des États. Pourtant comme tous les marchés, celui des obligations semble en constante fluctuation, en raison de divers critères qu'il convient de détailler.

Les différents modes d'investissement

La première cause de la grande fluctuation du marché des obligations vient de la pluralité de mode d'investissement qui existe. En effet, pour avoir des financements, les sociétés préfèrent vendre des obligations que leurs actions ou parts sociales. C'est la pluralité de modes de vente qui fait fluctuer le marché.

En général, pour qu'un marché soit constant, il faut une limitation des techniques d'entrée en son sein. Pourtant, les sociétés émettrices ont le choix d'émettre des obligations par voie directe ou à travers des organismes de placement. C'est ce dernier point qui est le plus fréquent. Il permet de toucher des investisseurs plus sérieux et alors de maîtriser la procédure.

Il est aussi possible de vendre ses obligations en bourse. Dans ce cas, les obligations sont soumises aux mêmes aléas que les marchés boursiers habituels. Même si les investisseurs sont plus nombreux dans ces cas, les taux seront de plus en plus variables. Les sociétés émettrices auront alors très peu de chance de sortir gagnantes.

La variation des taux d'intérêt

La variation de taux d'intérêt est précisément le deuxième point pour lequel le marché des obligations fluctue. Il existe des obligations à taux fixes, à taux variables ou sans intérêts. Si toutes les obligations étaient à taux variables, le problème de fluctuation serait moins grand, parce que maîtrisé.

Cependant, avec des taux variables joints à des taux fixes, le marché connait une sorte d'irrégularité constante. D'un côté, le marché des taux fixes dépend de l'état financier de chaque société. Cela rend le marché déjà fluctuant. D'un autre côté le marché des taux variables se joint à la variation de certaines devises, de certaines valeurs pour modifier des contrats conclus entre les investisseurs et des sociétés émettrices.

Quand à tous ces points s'ajoutent les obligations sans intérêts, il est plus facile encore de comprendre pourquoi le marché des obligations est aussi fluctuant. Pour ne pas vous égarer à l'intérieur de toutes ces variations, vous pouvez confier votre patrimoine à des sociétés de gestion d'actifs, du genre de la société Sunny AM, qui pourront se charger de vous conseiller au mieux.

Les catégorisations par les sociétés de notation

La dernière cause de fluctuation du marché des obligations vient du fait que certaines sociétés se chargent de catégoriser les personnes morales émettrices. La variation entre chaque notation étant fréquente, il est difficile de prévoir l'état du marché.

Dès lors, le marché des obligations s'en voit touché systématiquement. Il faut toutefois relever que ce sont ces notations qui permettent aux sociétés de conseils, comme Sunny AM, de déterminer l'étendue des risques à prendre par les investisseurs.